Un jour un homme > Rasage > Rasoir electrique
Rasoir electrique
Filtre 1
  • Catégorie : Rasoir electrique
Prix

Rasoir electrique

Se raser au quotidien demande d’avoir du temps. Le matin, beaucoup d’hommes sont pressés et ils ne peuvent pas se permettre d’effectuer un rasage humide avec une lame. C’est d’ailleurs dans l’optique de perdre moins de temps que le rasoir electrique a été inventé.

Le premier rasoir electrique est apparu sur le marché en 1929. Il s’agit du premier modèle qui permettait de réaliser un rituel sans avoir à appliquer un savon ou une mousse. On doit son invention à l’Américain Jacob Schick. Au début, il s’utilisait avec deux mains et possédait des dents actionnées par un moteur. Cependant, il était peu pratique, c’est pourquoi l’entreprise Schick Dry Razon a lancé une version s’utilisant à une seule main en 1931 pour 25 dollars, soit 361 dollars en 2016.

Ce tout premier rasoir electrique connait un premier succès en 1934, année pendant laquelle on compte 76000 exemplaires vendus. Ce succès est encore plus important en 1937 quand plus d’un million d’unités sont vendues. C’est d’ailleurs à ce moment que de nouvelles marques, encore en activité aujourd’hui, apparaissent. Par exemple, les sociétés Remington ou Gillette se lancent sur ce marché.

L’émergence d’une telle concurrence sur le marché permet d’avoir plusieurs innovations successives. Ainsi, le premier modèle de rasoir electrique avec une tête rotative apparait en 1938 sous le nom de Rotoshaver. Pour voir un rasoir electrique sans fil, il faut attendre 1960 et le modèle lancé par Remington.

Ce succès sur le marché américain arrive très vite en Europe. C’est la société néerlandaise Philips qui décide de commercialiser sa propre référence en 1939.

Si vous êtes un homme pressé et que vous n’avez pas le temps pour vous raser convenablement le matin, alors le rasoir electrique est fait pour vous. Cependant, il existe désormais de nombreuses références sur le marché. Il est donc primordial de connaître les différentes caractéristiques et ainsi de trouver la référence qui convient le mieux à ce que vous recherchez.

Tout d’abord, le premier élément à prendre en compte, c’est l’alimentation de l’engin. On en distingue généralement, deux catégories : ceux branchés sur secteur ou les sans fils qui peuvent être à batterie ou à pile. Le choix dépend de l’usage prévu. Pour les voyages, par exemple, la deuxième option est bien mieux adaptée. De cette caractéristique découle la deuxième : le temps de recharge et le temps d’utilisation.

Le troisième élément à connaître est la tête de coupe. Cette dernière peut se composer d’une seule partie qui se présente sous la forme d’un rotor ou d’une partie à trois rotors. Pour choisir celui qui convient, c’est avant tout une question de confort et de préférence.