Port offert : 0%
Wilkinson Sword

Wilkinson Sword : des rasoirs qui prennent soin de votre peau

En à peine plus de cents ans, l’univers du rasage a bien changé. Nous avons à notre disposition bon nombre d’accessoires qui nous permettent de supprimer le moindre poil du visage. Pourtant ça n’a pas toujours été le cas. Pendant des centaines d’années, on se raser avec une seule lame, puis l’invention du modèle de sécurité a tout basculé. Cette invention a fait apparaître de nouveaux acteurs qui ont cherché à pousser le produit encore plus loin. C’est grâce à cela que l’on peut se procurer un rasoir Wilkinson en grande surface. Avant cette invention, Wilkinson Sword se destinait à un autre secteur d’activité. Notre équipe vous raconte comment l’entreprise est devenue un des leaders du rasage masculin.

Wilkinson Sword : ses origines

En 1772, le britannique Henry Nock, alors armurier pour le roi d’Angleterre Georges III, décide de créer une société spécialisée dans les armes à feu et les baïonnettes. Une trentaine d’années plus tard, son gendre, James Wilkinson hérite de l’entreprise lorsque le fondateur décède en 1805.

Son beau-fils va développer l’activité de la compagnie en y ajoutant la fabrication d’épées. Très vite, Wilkinson Sword se fait une très grande réputation en Grande-Bretagne grâce à la qualité du travail réalisé. James se concentre sur la précision et la qualité plutôt que sur une grande quantité mal réalisée.

Un changement d’activités

La fin du XIXe siècle voit apparaître un nouvel outil pour l’homme : le rasoir de sûreté. Il permet de couper la pilosité faciale en empêchant les coupures graves. C’est à ce moment-là que Wilkinson Sword décide d’agrandir son activité en se diversifiant vers ce genre d’accessoire. En 1898, l’entreprise présente le Pall Mall, un modèle de sécurité précurseur en termes d’innovation.

Au début du XXe siècle, la compagnie n’a pas encore de ligne directrice puisqu’elle continue de se diversifier en proposant des produits comme les vélos, les motos et même des automobiles jusqu’à la fin de la Première Guerre Mondiale. Après celle-ci, les armes, qui restent son métier initial, sont moins demandée. Pour répondre à un chiffre d’affaires en baisse, elle décide de proposer des outils de jardinage et des couteaux.

Son premier succès

Pendant plus d’une décennie, Wilkinson Sword va avoir une activité en dents de scie jusqu’en 1929. Cette année-là, la société présente « l’Empire », un outil qui réussit très vitre à convaincre des hommes de plus en plus soucieux de leur apparence. Avec ce premier succès, la production est déplacée à Solingen en 1954. Ainsi, la marque anglaise s’installe dans une ville reconnue mondialement pour sa coutellerie de qualité. Les lames sont encore produites aujourd’hui dans l’usine allemande.

 

Entre le début des années 60 et la fin des années 80, Wilkinson Sword innove beaucoup. Par exemple, elle va créer le revêtement PTFE qui rend le passage de la lame plus sûr avec un résultat plus doux.

Puis elle va aussi lancer le premier modèle avec deux lames successives. Pendant les années 90, l’entreprise va essentiellement axer ses recherches sur l’ergonomie et le design de ses produits. C’est notamment grâce à cela que la « Protector », annoncé en 1992 a connu une renommée internationale rapidement.

La naissance des modèles actuels

Certains modèles de Wilkinson Sword disponibles aujourd’hui, ont été créés au début des années 2000. C’est le cas pour la version Xtreme3 qui offrait déjà à l’époque un confort de rasage optimal grâce à sa tête flexible.

En 2003, la société connait deux événements majeurs. Dans un premier temps elle est rachetée par le fabricant de piles Energizer. Puis elle lance le tout premier modèle pour homme avec 4 lames : le Quattro. Un pari risqué car le passage à 3 lames avait déjà été mal vécu par les hommes. Malgré tout, cette référence devient un succès et Wilkinson Sword décide de créer des versions jetables pour hommes et pour femmes.

L’un des produits les plus populaires de la compagnie a été lancé en 2010. Il s’agit de l’Hydro, un concept innovant composé de cinq lames. En plus d’un rasage de près performant, cet instrument dispose d’un gel lubrifiant qui permet d’hydrater la peau avant et après le passage tout en facilitant la glisse.

Depuis, Wilkinson Sword modernise petit à petit sa gamme. Cela lui permet de venir concurrencer le géant américain du secteur.

 

Découvrez nos articles pour un rasage performant au quotidien. 10% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME !

À lire également :

-Wilkinson Hydro 5