Port offert : 0%
Blaireau barbier

Blaireau barbier : Un accessoire mythique, symbole de virilité

Depuis toujours le blaireau barbe est un ustensile qui séduit les hommes par style et caractère. Malgré un oubli de l’accessoire dans les années 1990 et début 2000, le blaireau barbier connaît depuis quelques années un regain de popularité. Chez les anciens bien-entendu, mais plus étonnant chez les jeunes générations aussi. Effectivement, de plus en plus d’hommes se rendent en salon pour profiter du blaireau barbier pour un rituel de détente agréable et très apprécié. Comment est-il revenu sur le devant de la scène ? Quelle est son utilité ? Nous répondons aux questions que beaucoup se posent, en ajoutant des conseils et astuces d’utilisation…

Le retour du blaireau barbier marque une nouvelle époque

Depuis quelques années maintenant, la salle de bain de l’homme évolue et marque un changement identifié dans la manière de vivre de chacun. En effet, durant une trentaine d’années, les hommes ont privilégié la mousse à raser industrielle ou le rasoir jetable au détriment du blaireau de barbier. Un choix de la rapidité contre la qualité qui arrivait au même moment que la révolution industrielle et la consommation de masse incontrôlée.

Aujourd’hui, la société évolue de plus en plus vers un modèle plus responsable, avec des modes de consommation plus respectueux de soi et de l’environnement. Le retour du blaireau barbier dans les salles de bains de ces messieurs s’inscrit dans cette démarche. Car chaque blaireau de barbier est un accessoire unique, fabriqué à base de matériaux naturels (bois, corne, résine, acier) toujours dans un respect de la qualité et bien souvent à des prix abordables. De quoi en faire douter plus d’un, jusqu’aux plus réticents.

Le blaireau barbier a-t-il une réelle utilité ?

Pour ses détracteurs, le blaireau barbier est une perte de temps. Il fait le même travail que les doigts peuvent faire en étalant la mousse sur l’ensemble du visage. Ce qui est complètement absurde lorsqu’on connaît l’utilité première de l’accessoire : préparer la peau au passage de la lame.

Et étaler de la crème, du gel ou de la mousse n’est pas suffisant pour préparer l’épiderme. En effet, là où la main étale simplement, le blaireau va masser par mouvements circulaires. La différence ? Cet effet massant est loin d’être anecdotique puisque c’est lui qui va préparer la peau au passage de la lame. Masser par mouvements circulaires (en ronds) est essentiel pour dresser les poils à raser et faciliter ensuite le travail de la lame.

De plus, l’effet de ce massage va être de stimuler l’épiderme pour que la peau gagne en souplesse et ainsi éviter les accrocs, rougeurs, boutons et poils incarnés. La peau du visage est particulièrement fragilisée durant le rasage. Une bonne préparation de la peau est donc essentielle pour ne pas subir au quotidien.

Quelques astuces pour une utilisation optimale de votre blaireau barbier

Tout d’abord, on parle de rasage humide lorsqu’on utilise le blaireau barbier. Cela n’est pas un hasard. Il est primordial de bien humidifier le pinceau de votre accessoire, sans quoi vous ne pourrez pas faire mousser votre savon. Une fois les poils du pinceau bien humides, fouettez énergiquement votre savon à barbe. Certaines formulations sont spécialement adaptées pour les barbes dures, les peaux sèches ou sensibles, le choix du savon est donc très important selon chaque peau qui aura une problématique différente.

Une fois que le blaireau barbier aura bien fait son effet, vous devriez obtenir une mousse crémeuse, dense et gonflée. La texture idéale doit s’approcher de ce qu’on obtient après avoir battu des blancs en neige pour prendre un exemple simple. Une petite astuce que l’on vous livre va être d’utiliser une huile de rasage à appliquer sur les zones à raser juste avant de mettre la mousse. Cela va laisser un film gras en surface et protéger encore davantage l’épiderme.

Appliquez ensuite la mousse obtenue à l’aide du blaireau barbier. Le pinceau facilite la pratique. Là encore, le geste est très important. Des mouvements circulaires en massant bien la peau. N’hésitez-pas à appuyer un peu plus sur l’accessoire pour un meilleur massage. Cela permet de relever les poils de barbe et ainsi les préparer pour le mieux au passage de votre lame. Une fois appliquée, la mousse ne doit pas sécher sur la peau qui doit bien rester souple et humide durant toute l’action. Une peau sèche est une peau fragilisée et sujette aux coupures. Faites donc bien attention à ce point en particulier.

Enfin, une fois bien rasé, pensez à sécher les poils de votre blaireau de barbier avec une serviette propre, puis, laissez sécher celui-ci à l’air libre, de préférence la tête vers le bas. Cela évitera que des résidus de savon ne s’incrustent entre les poils de votre accessoire. Des supports adaptés existent à des prix abordables. Ne vous privez pas, cela a son importance dans la durée de vie de l’ustensile.

 

Voilà pour nos conseils sur le blaireau de barbier. Trouvez le vôtre parmi notre large choix de modèles à tous les prix. Livraison offerte dès 60€ !