Port offert : 0%
Se raser sans mousse

Se raser sans mousse : des solutions de secours existent !

Depuis que l’homme a découvert comment supprimer sa pilosité faciale, les outils pour le faire n’ont cessé d’évoluer, de même pour les produits cosmétiques complémentaires. Se raser tous les jours nécessite de toujours avoir le nécessaire sur soi. Or il est fort probable que vous vous retrouviez un jour important, par exemple un rencart ou un entretien professionnel, sans avoir de quoi vous débarrasser de vos poils. Il existe pourtant des solutions de secours pour se raser sans mousse. Notre équipe vous décrit comment vous sortir de certaines situations difficiles.

Pourquoi éviter de se raser sans mousse ?

D’abord, avant de découvrir les conseils pour se raser sans mousse, il est important de noter que la mousse reste un élément essentiel au rasage. A moins d’en être allergique ou de ne plus en avoir, il est fortement conseillé de l’utiliser à chaque rituel. En effet, son rôle de lubrifiant permet de mieux faire glisser la lame sur votre visage mais aussi de redresser tous les poils. Ainsi, vous évitez les poils incarnés, causés par une pilosité frisée qui pousse vers l’intérieur, et réduisez les chances d’avoir des irritations et des boutons.

Quelles solutions pour se raser sans mousse ?

Nous pourrions tout simplement vous conseiller de laisser tomber l’idée de se raser sans mousse et de la remettre à plus tard, mais vous avez surement chez vous de quoi la remplacer au pied levé. Par exemple, vous avez surement dans votre salle de bain un savon, ou une huile d’olive dans votre cuisine. Le premier est le substitut parfait à la mousse ou au gel. Il faut tout de même le faire mousser abondamment et l’appliquer sur le visage. Plus vous en mettrez, plus la lame du rasoir glissera sur votre épiderme. Pour l'huile, il en existe qui soient parfaitement adaptées pour se raser sans abîmer la peau. L'avantage ? Vous voyez où vous raser, pour faire des contours de barbe, c'est le top !

Cependant, si votre toison est assez longue, n’oubliez pas de le désépaissir avec une tondeuse et une paire de ciseaux. Si vous optez pour cette solution, vous devez impérativement appliquer une crème nourrissante et hydratante après le passage du rasoir car le savon peut avoir un effet desséchant du l’épiderme.

Si vous manquez également de savon, prenez l’huile d’olive de votre cuisine, elle pourra faire l’affaire le temps d’une journée. Pour l’appliquer, il vous suffit de mettre quelques gouttes dans vos mains puis de poser le liquide sur votre visage. Il ne vous reste plus qu’à l’étaler et à sortir votre lame. Une fois terminé, rincez bien votre peau à l’eau froide.

Se raser sans mousse : pensez au blaireau

Cette idée vous semble étrange car normalement, il sert à faire mousser un produit lubrifiant afin de faciliter le rasage. Ce n’est pas sa seule propriété puisqu’il permet aussi de relaxer l’épiderme et donc de rendre le poil moins résistant au rasoir. A défaut d’avoir un effet maximale grâce à la mousse et au blaireau, il vous apportera un effet minimal.

De même, si vous avez un savon, le pinceau vous permettra de créer une mousse onctueuse et volumineuse en toute circonstance. Il s’agit d’une solution économique qui évite même l’utilisation de mousses trop agressives pour l’épiderme.

Se raser sans mousse : ne pas laisser la peau à l’abandon

Se raser sans mousse, ou sans autre produit lubrifiant, implique une lame directement en contact avec le visage. Si vous n’avez pas le choix, alors vous ne devez pas négliger l’après. En effet, n’oubliez d’utiliser une crème nourrissante et sans alcool pour hydrater et renforcer le poil.

À lire également :

-Se raser avant ou après la douche

-Se raser le soir