Port offert : 0%
Affutage coupe choux

Affutage coupe choux : une étape importante pour un rasage de qualité

Vous êtes un homme qui aime se raser à l’ancienne et vous savez pertinemment que l’entretien du coupe choux ne doit pas être sous-estimé. C’est déjà une bonne chose ! Mais alors comment faire à votre avis ?

Un affutage du coupe choux est nécessaire pour que celui-ci garde une bonne tenue et pour qu’il ait une durée de vie supérieure. Effectivement, avec un bon entretien de la lame, votre rasoir sabre pourra vous assurer un rasage chaque jusqu’à la fin de votre vie. Nous vous donnons tous les conseils pour un affutage coupe choux réussi, profitez-en !

L’affutage du coupe choux est un exercice simple et rapide

Au premier abord, on pourrait penser que l’affutage du coupe choux est un acte fastidieux, long et pénible. Pas du tout, tout d’abord un affutage coupe choux ne prend pas plus de 5 minutes montre en main. Il suffit simplement d’adopter votre technique et de maîtriser parfaitement celle-ci pour que l’acte soit une routine hebdomadaire.

La régularité de votre affutage de coupe choux dépend tout d’abord de votre fréquence de rasage. Pour ceux qui se rasent tous les jours, un aiguisage du coupe choux par semaine sera nécessaire. Sachez simplement que le fil du rasoir retrouve sa forme initiale après 24h – 48h sans avoir été utilisé.

Après, tout dépend de ce que vous recherchez. Certains voudront une lame absolument affûtée de très près pour une lame tranchante. Ce qui est sûr, c’est que l’affutage du coupe choux est essentiel pour garder la bonne tenue de celui-ci sur le long terme.

Tout d’abord donc, il faut respecter deux règles de base pour un affutage coupe choux réussi :

  • Ne surtout pas frapper le rasoir sur le cuir d’affutage
  • Ne pas appuyer sur votre coupe chou.

Effectivement, le poids du rasoir suffit, aucune pression supplémentaire n’est nécessaire. Vous risqueriez de casser ou d’abîmer la lame.

Munissez-vous donc de votre cuir d’affutage et passez le rasoir en biais de haut en bas puis de bas en haut. Vous pouvez utiliser toute la longueur et toute la largeur du cuir pour un affûtage plus qualitatif.


Pour ceux qui débutent et qui ne maîtrisent pas forcément le geste de manière instinctive, allez-y lentement. Pas la peine de vous précipiter, il s’agit d’une gestuelle importante qui déterminera la bonne tenue de votre lame.

Autre point important, assurez-vous bien que la lame reste à plat sur le cuir tout au long de la démarche. Le coupe chou doit reposer par son dos et son tranchant, surtout pas sur l’angle du cuir.

 

Dés que vous arriverez au bas (ou en haut) du cuir, il vous faudra faire pivoter le rasoir sur le dos (pas sur le tranchant) et sans que le rasoir ne décolle du cuir. Le sens du pivot est important car si vous faites pivoter du côté tranchant vous risquez d’abîmer votre lame.

Le cuir d’affutage doit toujours être propre avant utilisation, nous conseillons donc le passage d’un chiffon doux dessus pour enlever les poussières ou autres dépôts.

Concernant la pate abrasive les premières utilisations de votre cuir ne nécessitent pas ce genre de produit. Elle permettra de retrouver le tranchant de votre lame si le cuir ne suffit plus. Dans ce cas là, vous pourrez utiliser une raquette avec un cuir à enduire de pate. Cela permettra une finition parfaite du tranchant de votre lame.

 

Découvrez nos coupes choux d’une qualité unique avec cuirs d’affûtage pour un entretien parfait. Franchissez le pas !