Port offert : 0%
Rasage à l'ancienne

Rasage à l’ancienne : les conseils pour vous sentir comme chez le barbier

Se débarrasser des poils du visage est loin d’être une tendance moderne, il y a plusieurs millénaires, nos ancêtres avaient l’habitude d’utiliser des coquillages ou du bronze pour rendre le cuir facial plus doux. Le rasage classique a bien changé depuis ses débuts, il est beaucoup plus complet.

Les différents accessoires et soins sont disponibles sous différentes formes et offrent une grande liberté de choix en fonction des besoins et des envies de chacun. Le rasage à l’ancienne attire de plus en plus d’hommes qui abandonnent l’utilisation de modèles multi-lames. Sa maîtrise demande un certain savoir-faire qui rend ce rituel plus agréable avec une précision reconnue dans le monde. Nos professionnels vous conseillent pour l’apprécier à chaque fois.

La préparation du rasage à l’ancienne

Se mettre dans les meilleures conditions

Pour réussir le rasage à l’ancienne vous devez d’abord être bien préparé. Cela vous permettra de gagner du temps sur ce rituel et d’être dans un environnement sain. Ensuite, vous devez choisir un matériel de qualité. Le rasoir utilisé doit être agréable en main, préférez donc un modèle classique ou un coupe-chou. Le blaireau doit posséder des poils souples et épais. En plus de ces accessoires, il est aussi important de se munir d’un savon à barbe qui va permettre de faire gonfler le poil et de faciliter la glisse.

Avoir une peau bien préparée

C’est une des étapes les plus importantes du rasage à l’ancienne puisqu’elle va faciliter la coupe du poil et prévenir les risques de démangeaisons et de boutons. Pour cela, vous devez humidifier l’épiderme avec de l’eau chaude afin de dilater les pores et rendre le rituel plus facile.

Les rougeurs causées par la lame du rasoir vont être réduites et les irritations limitées. Le savon pour la barbe doit être appliqué sur le visage au niveau des zones à raser avec des mouvements circulaires pour retourner le poil. Pour les peaux sensibles, il est conseillé de mettre plus de mousse.

Comment réussir le rasage à l'ancienne ?

La première phase consiste à passer dans le sens du poil afin d’éliminer le plus de poils possibles. Commencez par les parties les plus simples comme les joues dont la glisse n’agressera pas l’épiderme. Pour une meilleure qualité de passage, étirez ou gonflez la joue, cela vous permettra de raser de plus près.

Nous vous conseillons également de ne pas passer plusieurs fois aux mêmes endroits car vous risquez d’irriter la peau. Pour éviter cela, faites des gestes lents mais très précis, ainsi la lame ne s’accrochera pas à la première occasion.

Un second passage : pour des finitions élégantes

La deuxième phase va servir pour rendre la peau plus lisse et plus douce. Dans un premier temps, il faut remettre du savon sur le visage puis répéter les gestes dans le sens inverse du poil. Le moindre poil sera alors éliminé. Cependant, lors de cette étape, n’appuyez pas trop pour ne pas provoquer d’irritations ou de rougeurs.

Laver les zones travaillées

Le rasage à l’ancienne ne consiste pas seulement en la préparation de l’épiderme et le sens de coupe, il faut aussi prendre en compte l’après. Des boutons, des rougeurs ou des microcoupures peuvent apparaitre quelques minutes après avoir rasé le visage. Il faut donc anticiper cela en lavant l’épiderme. La meilleure solution est de passer de l’eau froide sur le visage afin de refermer les pores et pour empêcher les inflammations.

Apaiser le feu de la lame

Le feu du rasoir est désagréable pour la majorité des hommes, il faut donc savoir l’apaiser à travers différentes techniques. La première correspond à l’utilisation d’une pierre d’alun qui va calmer la sensation de brûlure. Un fois humidifiée, passez-la sur les zones travaillées par le rasage à l’ancienne. Vous verrez que les picotements auront disparu et que les saignements diminueront. Ensuite, il existe de nombreuses solutions à utiliser après le rituel.

Elles vont servir à hydrater la peau et à limiter la plupart des désagréments. Nous vous conseillons d’éviter les produits contenant de l’alcool au risque d’abimer les pores et donc les poils. Enfin, le rasage à l’ancienne ne doit pas être fait tous les jours. L’épiderme va être agressé et il risque de s’assécher. Réalisez donc ce rituel tous les 3 jours pour laisser le temps à la peau de se reposer.

À lire également :

-Rasage traditionnel