Port offert : 0%
Rasoir 5 lames

Rasoir 5 lames : la technologie au service de votre peau

L’homme cherche à se débarrasser de sa pilosité faciale depuis des milliers d’années. D’abord avec des coquillages, puis avec des ustensiles en bronze et en or, l’outil de rasage a bien évolué en quelques siècles. Longtemps réservé aux barbiers, le rasoir a lame est désormais disponible en vente libre. Ce changement a modifié le comportement des utilisateurs ce qui a permis aux entreprises d’innover plus facilement.

C’est pourquoi en moins d’un siècle, l’accessoire mono-lame est devenu multi-lames. Aujourd’hui, les hommes ont pris l’habitude d’utiliser un rasoir 5 lames au quotidien. Cependant, avec le retour en force de modèles classiques, il est important de savoir pourquoi il doit encore être utilisé. Notre équipe vous donne les raisons de le choisir.

Histoire du rasoir 5 lames

Le premier outil pour se raser manuellement a été inventé par King Camp Gillette à la fin du XIXe siècle. Il n’y avait qu’une seule lame en acier à l’époque. Au début du XXe siècle, l’entreprise créée par l’américain avait déjà fourni plus de 3.5 millions d’accessoires à l’armée des Etats-Unis, et dix fois plus de lamelles tranchantes. Quelques années plus tard, dans les années 70, elle lança le GII, un modèle plus performant qui demandait moins de passages ce qui permettait de moins irriter la peau. Pendant ce temps-là apparait le premier modèle jetable de Bic.

Dans le courant des années 80, la première bande lubrifiante est apparue. Cette innovation a révolutionné la façon d’utiliser l’objet. De même, petit à petit chaque nouveau produit possédait une lame supplémentaire pour arriver à 5. En 2006, le rasoir 5 lames était né. Toutes ces technologies ont été suivies d’une augmentation des coûts.

Certes, les coûts de fabrication baissent, mais la recherche requiert plus de moyens. C’est pourquoi les têtes sophistiquées sont parfois jugées trop chères.

Pourquoi utiliser un rasoir 5 lames ?

On pourrait penser qu’un rasoir 5 lames n’est pas utile puisqu’une seule suffit et que les jetables en possédant 3 font très bien leur travail. Cependant, il y a une chose qui est souvent oublié lorsque l’on entend des critiques de ce genre d’accessoire : la qualité des matières premières utilisées. Que vous essayez un rasoir Gillette ou un rasoir Wilkinson, vous remarquerez l’attention accordée aux détails. Par exemple, l’acier utilisé pour concevoir la partie coupante est d’excellente qualité puisqu’il va résister à plusieurs usages humides. Là où certains modèles vont devoir être jetés ou remplacés, le rasoir 5 lames garantit plusieurs passages.

De même, on trouve sur toutes les références du marché une bande lubrifiante composée d’éléments naturels et non agressifs. Son but est de faciliter la glisse de la tête mais aussi d’adoucir le feu de l’acier. Cela n’est pas possible avec un accessoire mono-lame puisque vous devez passer plus de temps dans la préparation de votre peau pour éviter ce genre de désagréments.

Comment s’utilise un rasoir 5 lames ?

Comme dit précédemment, le rasoir 5 lames limite les irritations grâce à une bandelette lubrifiante. Pourtant, ce n’est pas une raison pour négliger la préparation de la peau. Vous devez mettre votre visage en condition pour que le moment devienne agréable. Cette étape ne vous prend pas beaucoup de temps puisqu’il vous suffit de prendre une douche chaude ou de mettre votre visage dans une serviette chaude et humide. Cette phase est importante car elle va permettre d’ouvrir les pores de la peau et ainsi rendre le poil plus facile à couper. Ensuite, il faut tout simplement utiliser une mousse ou un savon à raser pour faciliter la glisse du rasoir 5 lames.

L’utilisation de cet instrument est simple car normalement un seul passage dans le sens de pousse des poils suffit. Si jamais vous constatez qu’il reste un peu de pilosité ou que votre épiderme n’est pas totalement doux, vous pouvez faire un deuxième passage dans le sens contraire. N’oubliez pas de remettre de la mousse avant de recommencer. Nous vous conseillons d’éviter de passer trop de fois dans les mêmes zones, vous risqueriez d’irriter votre peau. La dernière phase consiste à prendre soin de votre épiderme après le passage du rasoir 5 lames. Pour cela, un nettoyage à l’eau froide et une solution hydratante feront l’affaire. La première pour referme les pores et réduire les démangeaisons, et la seconde pour apaiser le feu de l’acier, l’épiderme étant peu habitué au métal tranchant.

À lire également :

-Rasoir à une lame