Port offert : 0%
Rasoir de sureté

Rasoir de sureté : l’instrument idéal pour un résultat de près

Depuis que l’homme a découvert comment supprimer le système pileux sur son visage, les outils n’ont cessé de progresser. Aujourd’hui on a à notre disposition des centaines de références multi-lames. Pourtant, c’est bien le rasoir à une lame, plus ancien, qui reste le plus efficace. Avec sa précision de rasage et la netteté de la coupe, il n’a pas encore été égalé par toutes les solutions modernes.

Le rasoir de sureté reste une des valeurs sûres pour se débarrasser de la pilosité faciale. Cependant, avant d’en acheter, il est important de connaitre en détail ce qu’est en réalité ce type d’instrument. Notre équipe vous explique comment choisir votre matériel.

Qu’est-ce qu’un rasoir de sureté ?

C’est avant tout un instrument pour se débarrasser efficacement de la pilosité faciale. Il est reconnu pour son résultat de près et net depuis le premier brevet déposé en 1847 par William S. Henson.

Il a notamment été popularisé et amélioré par l’américain King Camp Gillette quelques années plus tard. A la base, seule la netteté de la coupe comptait, désormais il existe un rasoir de sureté pour différents usages. Vous pouvez en trouver pour raser de près évidemment, mais vous pouvez aussi en avoir pour désépaissir une barbe ou tout simple pour la tailler. Il convient donc de comprendre les différences fondamentales avant de le choisir.

D’abord, il faut savoir de quoi se compose un rasoir de sureté. Il y a la tête qui contient la lame à double tranchant à laquelle est rattaché le peigne. Celui-ci peut être ouvert ou fermé selon les modèles et l’usage que vous souhaitez en faire. Ces deux éléments précédemment cités sont fixés sur le manche qui se termine par une vis de réglage.

Le rasoir de sureté se décline sous deux formes. Dans un premier temps, on a le modèle papillon dont la tête s’ouvre en deux pour laisser apparaître la lame. Ainsi il est plus facile de la remplacer et de nettoyer l’outil. Ensuite, on trouve le modèle à deux ou trois pièces. Il suffit de désolidariser la partie (ou les parties) supérieure du manche pour pouvoir changer la lame.

De quoi se compose un rasoir de sureté ?

Le rasoir de sureté : son manche

Comme la plupart des pièces du rasoir de sureté, le manche est important car il doit permettre une bonne prise en main. Il doit être confortable dans toutes les positions. En effet, lorsqu’on supprime son système pileux, on a tendance à manier le matériel dans tous les sens et à le passer dans des zones difficiles d’accès.

Ces mouvements peuvent ne pas être sécurisants si on ne maîtrise pas parfaitement son outil. C’est pourquoi il est préférable de choisir pour un modèle droit la première fois. Après, il en existe de différentes tailles dont le choix va dépendre de vos préférences et de la taille de votre main.

Depuis quelques années, le rasoir de sureté connait un renouveau avec de plus en plus d’entreprises qui y consacrent une gamme entière. Par exemple, le rasoir Muhle ou le rasoir Merkur sont des produits de qualité et très efficaces.

Elles créent même des poignées plus ergonomiques avec des formes bombées vers le milieu. Cela améliore la prise en main et permet un meilleur contrôle de l’objet. Ces manches sont faits pour durer, alors les marques utilisent des matières nobles dans leur conception. On retrouve des références fabriquées à partir de bois de chêne ou d’olivier par exemple.

La tête du rasoir de sureté

C’est la pièce essentielle dans un rasoir de sûreté. Elle peut prendre plusieurs formes. La première d’entre elles est la tête droite qui est idéale pour les néophytes. En effet, elle se compose d’une barre de sécurité qui va tendre l’épiderme et le poil juste avant le passage de la lame. Ensuite, la deuxième forme est la tête peigne qui est plus consacrée pour les barbes épaisses.

Le peigne sert à préparer le système pileux avant la tonte. Il est parfait pour tailler ou désépaissir une toison. Enfin, la troisième forme est la tête réglable. Avec ce modèle vous pouvez adapter votre rasoir de sureté à la dureté du poil en orientant l’angle de coupe.

Qu’est-ce que le peigne sur un rasoir de sureté ?

Il se situe au bord de l’accessoire et peut être ouvert ou fermé. Le premier, crénelé, est plus adapté pour les pilosités épaisses et pour ceux qui se raser moins d’une fois par semaine. A l’inverse, le second est parfait pour un usage quotidien. Il est plus facile à prendre en main pour les débutants qui souhaitent se lancer dans ce type d’utilisation.

À lire également :

-Rasoir de sécurité