Port offert : 0%
Type de rasoir

Type de rasoir : le guide pour comprendre les différents modèles

Les hommes cherchent depuis dizaines de siècles à supprimer le moindre poil du visage à travers différentes méthodes. La plus répandue est celle qui utilise un accessoire rasage qui permet de d’obtenir un résultat net et précis. En plus de pouvoir maîtriser ces outils, il est très important de savoir comment choisir un type de rasoir. Il en existe de toute sorte et pour toutes les peaux.

Les barbus ou les adolescents qui cherchent à se débarrasser de leur pilosité faciale et à retrouver une peau de bébé doivent donc apprendre à sélectionner celui qui leur correspond le mieux. Notre équipe vous conseille pour que vous puissiez orienter vos choix plus facilement.

 Type de rasoir : comment différencier leur usage ?

D’abord, il est important de noter que le type de rasoir dépend d’un facteur important : le rasage qui est préféré. On distingue deux rituels différents : l’humide et le sec. Le premier fait intervenir un lubrifiant afin de faciliter la glisse. En effet, il faut humidifier la peau avec une mousse ou un savon pour que l’épiderme soit le moins en contact possible avec l’acier des lames. Il s’agit essentiellement de rasoir mecanique. Le modèle R89 de chez Mühle est une référence incontournable du marché. Manche de qualité, tête de rasage solide, ce modèle est reconnu pour ses performances et sa longévité à un prix abordable : une aubaine !

A l’inverse, le rituel sec ne demande pas l’utilisation de solution lubrifiante. Dans ce cas-là, les lames ne sont pas en contact direct avec la peau. Le meilleur matériel pour cela reste les outils électriques avec une ou plusieurs têtes.

L’histoire de chaque type de rasoir

Pendant de nombreuses années, on utilisait simplement des objets très aiguisés pour supprimer le système pileux. Mais depuis la création du rasoir manuel à la fin du XIXe siècle, le type de rasoir a bien évolué puisqu’on est passé de modèles originaux à des versions jetables en passant par des lames échangeables. On trouve toujours les coupes-choux, shavette et modèle de sécurité que nos grands-parents utilisaient. Cependant aujourd’hui, dans la culture populaire et grâce à l’industrialisation, les hommes préfèrent utiliser le type de rasoir avec plusieurs lames, qu’il soit jetable ou interchangeable.

Quel type de rasoir choisir ?

Parmi les différents modèles disponibles, le rasoir classique connaît un retour en force impressionnant. Il attire de plus en plus de jeunes qui souhaite découvrir cette façon de se raser. Aussi appelé de sûreté ou de sécurité, est l’outil le plus ancien. Son unique lame lui confère une qualité de coupe hors du commun. Il est très précis et garantit une certaine durabilité avant que les poils ne repoussent.

Certaines personnes n’osent pas l’utiliser car les risques de coupures sont plus importants qu’avec une version plus moderne avec de multiples lamelles. Il demande un certain temps d’adaptation avant de pouvoir le maîtriser parfaitement et sans aucun souci. Les premiers passages sont difficiles mais lorsque l’on connaît bien cet outil, alors son usage devient un véritable plaisir que l’on aime à recommencer. Les prix peuvent varier entre une quinzaine d’euros pour de l’entrée de gamme à plus de 150€ pour de la haute qualité.

Ensuite, le second type de rasoir répandu est le rasoir à lame que l’on peut changer. Il a été créé au cours du XXe siècle et se compose désormais de 3, 4 ou 5 lames. En grande surface, les versions sont souvent en plastique. Pourtant, de nombreuses marques proposent des articles fabriqués avec des matières nobles (bois d’olivier, laque de Chine, …).

Ces matériaux permettent d’offrir des objets uniques d’exception. Les lames de rechanges sont disponibles dans le commerce puisqu’elles sont généralement universelles et produites par quelques grandes marques, comme Gillette et Wilkinson.

Enfin, le dernier type de rasoir est jetable. Cela signifie que vous devez le jeter après un usage, voire deux au maximum. Son coût d’achat reste faible avec un prix avoisinant les 3€ pour 10 pièces. En revanche, c’est le modèle le moins performant et le moins écologique sur le marché. En plus, sur du long terme, son utilisation est de moins en moins rentable.

Vous savez désormais reconnaître les trois sortes d’outils disponibles sur le marché. Si vous ne savez pas encore lequel choisir, commencez par tester le moins cher. Ainsi, vous ne serez pas perdant financièrement et vous pourrez toujours monter en gamme au fur et à mesure. Si aucun type de rasoir ne vous convient, nous vous conseillons de revoir votre technique de rasage. En effet, il se peut que cela vienne d’une mauvaise préparation de l’épiderme ou d’une mauvaise utilisation de l’objet. Il existe de nombreux tutoriaux qui vous montreront comment rendre ce moment très agréable.

À lire également :

-Lame de rasoir

-Accessoire barbier

-Coffret rasage