Port offert : 0%
Rouflaquette

Rouflaquette : le style rock and roll !

Certains hommes se cherchent et pour certains le style de barbe est une manière de se trouver. Pour vous, les choses sont très claires, la rouflaquette reste indémodable, malgré le temps qui passe et les modes qui s’enchaînent. Aucune d’entres-elles n’arrivera à rivaliser avec le look seventies que l’on retrouve dans la rouflaquette. Mais au fait, ce style c’est quoi et ça vient d’où ? On te raconte son histoire et son évolution dans le temps !

Le rouflaquette, d’Elvis à Wolverine

Comment parler de la rouflaquette sans aborder le King Elvis? Impossible messieurs ! Il a été l’un de ceux à les porter divinement, et à les avoir remises au goût du jour dans les années 1970. Véritable machine à tubes, Elvis Presley a également été une icône de style pour beaucoup d’hommes dans le monde. Sa différenciation ? Ses longues pattes de cheveux qui étaient parfaitement taillées.

Car il existe plusieurs styles pour porter la rouflaquette. Elvis avec sa peau bien rasée et ses favoris qui descendaient au niveau des joues, un style très propre, chic et soigné. La lumière de la force en quelque sorte. Du côté obscur de cette force, on retrouve des hommes tout aussi charismatiques mais au look volontairement négligé, comme l’excellent Gainsbarre ou encore Wolverine avec sa barbe mal entretenue.

Deux écoles donc, pour le style rouflaquette. Tout dépend ici de ce que vous souhaitez émettre comme image autour de vous. Le mouvement hippie a également adopté ce style qui reste peu conventionnel. Compliqué d’aller au bureau avec les rouflaquettes qu’on ne sait même plus définir à la fin ! S’agit-il des cheveux ou la barbe ? Un mystère pour tout le monde… Mais l’important c’est l’aura que ce style dégage, un côté apaisant, simple et élégant, parfois même savant comme c’était le cas pour Herbert Spencer, célèbre écrivain anglais du XIXème siècle.

Plus récemment, nous avions John Lennon, icône londonienne du groupe des Beatles qui arborait ces rouflaquettes à merveille. Joaquim Phoenix, géant du cinéma américain s’est également essayé à porter la rouflaquette dans son film Inherant Vice qui retraçait le parcours d’un détective accroc aux addictions.

Quelle que soit l’époque, quel que soit le style, les rouflaquettes ont toujours trouvé leurs icônes et ce n’est pas prêt de changer…

À lire également les autres styles de barbe :

-Hipster

-Lisse

-Bouc

-Man Bun

-Mouche

-Barbe qui pique

-Barbe de 3 jours

-Barbe originale

-Mode barbe

-Rousse

-En pointe

-Barbe longue